1950-2000: 35 chansons, et moi, et moi, et moi

Parcours
Mis à jour le 16 avril 2019

XXXVII.
Thomas Fersen - Moi qui me croyais un saint (1997)

Thomas Fersen, le fabuliste fabuleux

Fabuliste fabuleux, Thomas Fersen sait s’entourer de mystère, cachant soigneusement sa véritable identité sous des costumes de scène excentriques. Dans le cadre de sa tournée 2009, il a opté pour une robe de fée en dentelle et un chapeau haut de forme à plumes ! Son univers poétique empreinte au pittoresque du quotidien et un brin surréaliste, abrite nombre de personnages fantastiques et un bestiaire pour le moins atypique. Artisan talentueux d’une chanson intimiste, Thomas Fersen est passé de l’ombre des pianos-bars à la lumière des plus grandes scènes. Armé de son Ukulélé, il se plait à jouer avec la langue de Molière en usant de rimes complexes et de mots à double sens. Il continue ainsi à surprendre son public et à enchanter même les plus réfractaires à la chanson française !

Chargement...

Thomas Fersen

Thomas Fersen - Moi qui me croyais un saint

4:09

Lyrics "Moi qui me croyais un saint"

Moi qui me croyais un saint Il m'est apparu Que j'ai un côté malsain Donnant sur la rue. Sous mes lunettes en écaille, Je louche un p'tit peu Du côté de la canaille Timide et honteux. Et du

Sommaire

Pour continuer...

Logo
HomepageSearchSign inLog inMy profile
About MeloContact us
Composé par Zebrock