Travailleurs, travailleuses... chantez maintenant !

Parcours
Publié le 1 mai 2020

III.
Un keupon au turbin

Chargement...

Didier Wampas, concert des Wampas pour Zebrock au Bahut, Drancy, 1997

Qui est Didier Wampas

Didier Chappedelaine, alias Didier Wampas, est un personnage central de la scène rock alternative française. Né le 19 février 1962, il fonde en 1983 les Wampas, groupe turbulent, fameux et toujours actif. Resté fidèle à l’esprit braillard et revèche de ses débuts, Didier est une incarnation du rock en France. Les Wampas ont créé la “scène indé” des années 80 avec la Mano Négra de Manu Tchao, les Garçons Bouchers de François Hadji-Lazaro et aussi les Béruriers Noirs, les VRP et toute une ribambelle d’activistes inspirés par le mouvement punk. Proche de l’état d’esprit caustique de journaux tels Charlie-Hebdo ou Hara-Kiri, ils étaient politisés et en colère, notamment contre le Front National. Rocker le jour, Didier a toujours été ouvrier la nuit, à la RATP dont il est aujourd’hui retraité. Il a mis un point d’honneur à ne jamais couper ce lien avec le monde du travail, son monde ouvrier.

Didier Wampas - Punk Ouvrier

3:10

Chargement...

Que se passe-t-il en 2011 ?

En pleine convalescence de la crise financière de 2008 qui a vidé les caisses de l’Etat pour renflouer celles des banques, la France est morose dans le quinquennat finissant d’un Nicolas Sarkozy dont le mot d’ordre “travailler plus pour gagner plus” laisse le monde du travail dubitatif. Alors qu’Internet et les réseaux sociaux naissants deviennent la nouvelle norme, avec la Silicon Valley comme Terre Promise, il n’est plus de bon ton d’être un manuel. Le monde ouvrier est rendu invisible par le monde des médias, tout fasciné par l’émergence des nouveaux riches du numérique. Quelques années plus tôt, Didier avait chanté un immortel Chirac en Prison, au sujet des affaires dans lesquelles était cité l’ancien Président de la République.

Chargement...

Le premier album des Wampas

Chargement...

...et le premier album solo de Didier Wampas, Taisez-moi.

Que dit Punk ouvrier

De sa voix étrange, dont on pense qu’elle est toujours prête à défaillir –sa marque de fabrique – Didier nous dit sur un tempo vif l’étrangeté de sa situation : punk ouvrier. Ca ne se fait pas dit-on ! Mais si, je le suis fièrement, semble répondre le chanteur, avec cette astuce de comparer situation à celle des prêtres ouvriers, ces prêtres qui choisissaient d’exercer leur sacerdoce dans les usines, au plus près du monde du travail. La chanson est ici illustrée par une BD loufoque, bien dans l’esprit de notre rocker, qui fût le groupe invité de Zebrock au Bahut en 1997.

Pour continuer...

Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous contacter
Composé par Zebrock