Des chansons qui grandissent l'Amérique

Parcours
Publié le 29 octobre 2020
Mis à jour le 31 octobre 2020

II.
America mi amor

« America » par Leonard Bernstein et Stephen Sondheim, pour West Side Story, 1957

Chargement...

L'affiche du film de Robert Wise, paru en 1961

Qu’est-ce que West Side Story ?

Cette brillantissime et célébrissime comédie musicale est créée le 26 septembre 1957 sur la scène du Winter Garden Theatre un des hauts lieux de Broadway, le quartier du théâtre et des « musicals » à New York. Elle est composée par Leonard Bernstein, qui compte parmi les grands compositeurs du XXème siècle, imposant chef d’orchestre et pédagogue éclairé. Les dialogues sont de Stephen Sondheim, là encore un des meilleurs auteurs de comédies musicales, tandis que livret et la mise en scène sont dus à un autre grand, Arthur Laurent. Il s’agit de la transcription au milieu des années 50, dans un quartier populaire de New York, le Upper West Side, de l’histoire de Roméo et Juliette, cet amour impossible écrit en 1587 par le dramaturge anglais William Shakespeare. Le conflit opposant les familles Montaigu et Capulet sur lequel butte cette tendre passion, est ici incarné par l’hostilité de deux bandes rivales, les Jets, jeunes fils d’ouvriers se pensant supérieurs car Blancs et nés ici, aux Etats-Unis, et les Sharks, jeunes issus d’une immigration plus récente, en provenance de Porto Rico, une ile des Antilles sous domination américaine. Le succès est immense et donnera lieu en 1961 à une remarquable adaptation cinématographique signée Robert Wise, encore un grand.
Le drame à l’issue fatale se déroule dans un tourbillon de chansons et de danses absolument éblouissant. Les mélodies, l’interprétation de George Chakiris et Nathalie Wood, touchants de bout en bout, l’image, les chorégraphies, tout concourt à faire de ce film aux dix oscars (!) un authentique chef d’oeuvre qu’il faut avoir vu.

Chargement...

Leonard Bernstein, le compositeur de West Side Story

Chargement...

Upper West Side, un quartier populaire devenu un des plus huppés de New York. Les lieux du tournage ont été détruits pour construire l'immense Lincoln Center.

"America", une chanson à l’ironie féroce

Cette chanson est un des airs les plus célèbres de West Side Story souvent repris et cité dans de nombreuse chansons. A mi-chemin du battle et du clash, pourrait-on dire aujourd’hui, la bandes Sharks, filles comprises, se dispute sur une musique flamboyante, sorte d’espagnolade endiablée. Le sujet de la dispute : les vertus réelles ou prétendues de l’Amérique, sont défendues par les filles tandis que les garçons soulignent les défauts de cette terre d’accueil inhospitalière aux pauvres et aux non-blancs. Il y a beaucoup d’humour et de second degré dans cette séquence où les filles ne se laissent pas marcher sur les pieds par les garçons. Les arguments des uns et des autres sont valables et résument assez bien le dilemme des Etats-Unis, attirants et repoussants à la fois. On voit que le débat qui traverse aujourd’hui le pays, exacerbé par la proximité des élections présidentielles n’est pas des plus récents.

Chargement...

San Juan, la capitale de Porto Rico

Les jeunes : cachez ce problème qu’on ne saurait voir !

Dans une Amérique alors très marquée par la guerre froide et la guerre de Corée, où le MacCarthysme pourchasse et traduit en justice tous ceux, notamment dans le monde des arts et du spectacle, qui osent une critique du système, il est remarquable de voir que les thèmes sensibles de l’inégalité et de la ségrégation parviennent à être traités, malgré un climat peu propice. Il est vrai que l’argument retenu - la confrontation violente des bandes de jeunes dans les villes - fait écho à une réalité régulièrement à la Une des faits divers, nourrissant l’angoisse des Américains. La jeunesse pousse pour gagner toute sa place dans la société, ça bouscule les traditions et ça fait peur. L’extraordinaire succès de la comédie musicale comme du film un peu plus tard, donnent raison aux auteurs qui ont choisi un thème tragique pour une comédie musicale, quand l’habitude allait vers une joyeuse légèreté.

Chargement...

Une des scène du film, l'affrontement des Sharks et des Jets

Paroles de "America" (version anglaise)

Puerto Rico My heart's devotion Let it sink back in the ocean Always the hurricanes blowing Always the population growing And the money owing And the sunlight streaming And the natives

West Side Story (4/10) Movie CLIP - America (1961) HD

4:29

Cinq leçons musicales de Leonard Bernstein

1:37

Pour continuer...

Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous contacter
Composé par Zebrock