Jour de poisse

Morceau

2014

« Jour de poisse » en quelques mots

Armée de sa seule guitare acoustique, Garance aborde dans « Jour de poisse » le sexisme, en particulier le harcèlement de rue et dénonce ce sentiment de danger que toutes les femmes ont, un jour ou l’autre, déjà ressenti. La musicienne nous parle de l’expérience des victimes de ces réflexions, de ces regards déplacés et de ces agressions subies au quotidien. Un morceau qui pue le vécu.
Garance écrit « Jour de poisse » en 2014 sans attendre la vague de contestation de #MeToo pour mettre ces hommes face à leurs fautes. Quand La Demoiselle Inconnue, lauréate du Grand Zebrock 2011, s’empare d’une ironie féroce avec son fameux “Gros dégueu”, Garance joue sur l’ambigüité : les nommer serait leur donner trop d’importance, mais taire leurs actes serait leur rendre service. Elle tranche ce dilemme avec son refrain définitif. « Je n’écrirai pas de chanson sur toi » martèle Garance. De fait, « Jour de poisse » s’adresse aux pauvres mecs en leur jetant leur comportement à la figure. Une gifle en retour à la honte, à la culpabilité et à la peur injustement supportées par leurs victimes.
La voix de Garance et l’intensité de jeu vont crescendo. Au début du premier couplet, elle chante de manière douce et posée pour finir par presque crier, comme si elle passait de l’implosion à l’explosion. Cette progression remarquable souligne le sentiment d’injustice et de rébellion.
Le final marque bien ce combat mené jusqu’au bout. Garance, essoufflée, chuchote au micro ses derniers mots avec une grande assurance, pour ensuite conclure « Jour de poisse » à plein volume avec sa guitare, accompagnée de ses deux musiciens. Un bel exemple de l’importance du jeu et de l’interprétation pour faire entendre le message d’une chanson…

À toi qui m’fais me dire p’tite conne Cache tes jambes et ton téléphone Pourquoi t’étais là avec qui Qu’est-ce que t’as fait, qu’est-ce qui t’a pris

Paroles de « Jour de poisse »

A toi qui me suis dans la rue Qui m'dévisages à moitié nu A toi qui nous siffles en passant Sur le trottoir les soirs de sang A toi qui fais mettre le point Sur la longueur sur les

Playlist

« Jour de poisse » par Garance, écrite en 2014 et jouée ici en 2020 pour BLEU

3:24

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous contacter
Composé par Zebrock