Nouveaux territoires de la chanson féminine

Parcours
Publié le 3 mars 2021
Mis à jour le 5 mars 2021

À l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, Zebrock tient à vous présenter des chanteuses qui lui sont chères, croisées au Grand Zebrock ou investies dans ses actions éducatives. Promenade sur une scène féminine et féministe. Mais pas que !

Anne Sylvestre

“Une sorcière comme les autres”

La grande figure tutélaire, disparue en novembre dernier. Son répertoire de plus de 300 chansons a marqué en profondeur la chanson en France. Avec elle, après elle, écrire devient une possibilité pour des centaines de jeunes femmes dont la plupart ont connu ses chansons enfants avant, devenues adultes, de découvrir son autre répertoire qui interroge le monde, ses travers et ses beautés avec un sens aigu de la poésie. Nous verrons tout au long de cette heure combien sa présence reste marquante au-delà des écoles musicales.

Chargement...

Chargement...

Une sorcière comme les autres - Anne Sylvestre en concert

5:32

Agnès Bihl

“Il était une femme”

Insolente, polissonne, joueuse de mots Agnès Bihl est certainement une des plus fidèles héritières d’Anne Sylvestre. Capable des textes les plus durs, par exemple sur l‘inceste, comme des plus drôle où elle croque avec férocité et tendresse hommes et femmes, ses contemporains, Agnès est une chanteuse combative. Egalement autrice d’un livre, 36 heures de la vie d’une femme (parce que 24 c’est pas assez) c’est une féministe rieuse.

Chargement...

Chargement...

Agnès Bihl - Il était une femme

1:13

Lucid Beausonge

“Lettre à un rêveur”

Cette chanteuse à la voix sûre aujourd’hui oubliée a connu un grand succès au tout début des années 80, avec cette Lettre pour un rêveur, brûlante dénonciation du viol dont beaucoup des auditeurs à l’époque n’ont pas saisi le sens, entendant la chanson comme une ballade romantique. Treize ans après qu’Isabelle Aubret eut abordé ce thème difficile au concours de l’Eurovision avec La Source, Lucid Beausonge s’affirmait comme une continuatrice des combats féministes des années 70 et jetait un pavé dans la marre à l’aube d’une décennie qui allait joyeusement ringardiser les combats émancipateurs.

Chargement...

Chargement...

Lucid Beausonge - Lettre à un rêveur (1981)

4:34

Francesca Solleville

“La Grêve”

Avant de voir les héritières, je veux rendre hommage à cette chanteuse indomptable qui aura vécu son art comme un combat, avec cette chanson que je continue de trouver remarquable, rare hommage aux femmes qui travaillent à l’usine. Dans cette époque où la détestation des couches populaires et du monde du travail s’installe une constante de la vie politique, faisons avec Francesca l’éloge du courage qu’il y a à se défendre, à faire grève.

Chargement...

La grève

4:29

Camille Hardouin

“Mille bouches”

Débarquée dans les couloirs de Zebrock comme un oisillon tombé du nid, sans trop savoir ce qu’elle cherchait, Camille, alors la demoiselle inconnue s’est imposée illico avec une poignée de chansons et une charge émotionnelle incroyable. Son « Gros degueu », avec lequel elle a reporté le Grand Zebrock en 2011 attaquait férocement les sales types qui e frottent contre les filles dans les transports en commun. Mais au-delà de ce pamphlet, c’est avec des chansons lourdes du désir d’aimer et d’une imparable poésie qu’elle s’est imposée sur les scènes des Francofolies et a empoché un prix de l’académie Charles Cros.

Mille Bouches - Camille Hardouin

5:28

Pour continuer...

Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous contacter
Composé par Zebrock