Trombone

Instrument

Le trombone, le cuivre timide

Il semblerait que l’origine de cet instrument remonte aux Romains qui jouaient ce qui était jadis nommé le buccin. Au XIIIème siècle, on invente le concept de coulisse avec l’instrument appelé la sacqueboute. Progressivement, la sacqueboute devient le trombone, étymologiquement « grande trompette ».

Le trombone est un instrument de musique à vent de la famille des cuivres. Pour en jouer, on souffle dans son embouchure, en même temps que l’on pousse ou tire sa coulisse, partie mouvante qui constitue le bas du trombone. C’est grâce à la coulisse que l’on joue différentes notes : plus elle est poussée, plus le son est grave, plus elle est tirée, plus le son est aigu. Sur certains trombones (dits « à pistons »), ce système est combiné avec trois pistons qui en facilitent l’usage. Comme la position de la coulisse est libre, on peut aussi glisser entre les notes : c’est un effet très utilisé pour donner un caractère plaintif ou au contraire humoristique à une musique.

Il est plus imposant et grave que la trompette. Il existe d’ailleurs plusieurs types de trombones, selon le timbre : le trombone soprano, par exemple, est le plus aigu, le plus moderne, et le plus proche de la trompette ; le trombone alto est un peu plus grave, et très utilisé dans les oeuvres symphoniques de Beethoven. Le trombone standard est le trombone ténor, encore plus grave que les précédents. Les trombones basses et contrebasses apparaissent fréquemment dans les musiques de films contemporaines.

Il est présent dans des genres musicaux variés : en musique classique bien sûr, où il est instrument de l’orchestre ou soliste, mais aussi dans le jazz, la salsa, le funk, et même dans les fanfares militaires ! Dans le jazz, le trombone, d’abord relégué au second plan, dans l’ombre du saxophone, acquit ses lettres de noblesse dans les années 1920, pour révéler plus tard des virtuoses comme Glenn Miller.

Somme toute, s’il est moins mis en avant que sa cousine la trompette, le trombone tient toute sa place dans une large diversité musicale.

Par Aleksien Méry

Playlist

"Si tu vas à Rio" par Dario Moreno, 1958

1:48

Album "The Jazz Trombone" de Allen Hermann et Carl Fontana, 2004

1:05:38

"Alexandrie Alexandra" par Claude François, 1978

5:41

"Bolero" de Maurice Ravel, solo de trombone, 1928

0:57

"Madureira Chorou" par Joel de Almeida, 1958

2:51

« Famille Heureuse » par Les Négresses Vertes, 1991

4:00

"Comme d'habitude" par Claude François, 1967

4:11

"Le blues du businessman" par Claude Dubois, 1978

6:56

"Quand on n'a que l'amour", Jacques Brel, 1956

2:40

« All you need is love » par The Beatles, 1967

3:52

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomepageSearchSign inLog inMy profile
About MeloContact us
Composé par Zebrock