Le déserteur

Morceau

1954

Quand "Le déserteur" chante la désobéissance

De l’irrévérence à l’hymne pacifiste, la trajectoire du morceau « Le déserteur » est somme toute peu banale. Écrite en 1954 par Boris Vian et composée par le compositeur américain Harold B. Berg, la chanson se présente sous la forme d’une lettre ouverte adressée au Président de la République.

Tantôt écrivain, parolier, directeur artistique, trompettiste et chroniqueur de jazz, Boris Vian s’est im-posé comme une figure incontournable du Saint-Germain-des-Prés d’après-guerre. Connu pour être un inventeur passionné, il l’est également pour son irrévérence. De ce point de vue, « Le déserteur » fait fière concurrence à J’irai cracher sur vos tombes, son roman noir écrit sous pseudonyme.
En 1954, la France est au front. Alors que la guerre d’Indochine s’essouffle, celle d’Algérie se profile. Le refus d’y aller, bien que largement partagé, fait polémique. Dans ce contexte, Boris Vian livre une chanson antimilitariste dans laquelle il déclare sa désertion. Le tempo lent confère au morceau un ton solennel et sérieux. Pour ne pas parasiter la portée du propos, l’accompagnement musical est riche (piano, contrebasse, batterie, trompette, hautbois, cordes) mais discret. Plus qu’une chanson, « Le déserteur » est un acte de résistance.

Jugée trop osée, la chanson ne trouve pas d’interprète, à l’exception de Marcel Mouloudji qui réclame quelques modifications. En 1955, c’est finalement Boris Vian qui l’enregistrera et ne conservera pour seule rectification que la fin de la chanson. Ainsi il ne chante plus :

« si vous me condamnez
Prévenez vos gendarmes
Que j’emporte des armes
Et que je sais tirer »

mais

« si vous me poursuivez
Prévenez vos gendarmes
Que je n’aurai pas d’armes
Et qu’ils pourront tirer ».

Malgré ça, la chanson suscite de nombreux débats et sera censurée jusqu’en 1962. Bien qu’elle fut par la suite reprise de nombreuses fois pour la cause pacifiste, elle continue quelquefois à poser problème, confirmant ainsi son efficacité.

Par Coralie Lacôte, étudiante en master 2 Médiation de la Musique, Université Sorbonne Nouvelle

Playlist

« LE DÉSERTEUR » par MARCEL MOULOUDJI, 1954

3:08

« LE DÉSERTEUR » par JULIETTE GRÉCO, 2009

3:27

"Le déserteur" par Boris Vian, 1955

3:30

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous contacter
Composé par Zebrock