Hasta Siempre

Morceau

1965

« Hasta siempre » en quelques mots

La nuit du 3 octobre 1965, Fidel Castro lit la lettre de Che Guevara qui annonce son départ pour poursuivre la révolution en Afrique. La légende raconte que cette nuit là, Carlos Puebla n’arrive pas à trouver le sommeil, il s’enferme dans son studio et ressort avec ce qui sera le tube de sa carrière. Cette chanson prémonitoire dont le titre « Hasta siempre » (qui signifie « pour toujours » en espagnol) est un clin d’œil à la célèbre maxime du Che « Hasta la victoria, siempre » (« jusqu’à la victoire, toujours ») offre aussi un adieu déchirant au révolutionnaire argentin. El Che mourra peu de temps après, en octobre 1967 et deviendra une figure mythique, notamment grâce au cliché iconique pris par le photographe cubain Alberto Korda en 1960 devenu, malgré lui, symbole de la pop culture. “Hasta Siempre” fait ainsi l’éloge d’un personnage resté en mémoire de tous les Cubains et de tous les peuples opprimés. Son ton solennel, comme une prière et le rythme entraînant des percussions, caractéristique du son cubano a donné ses lettres de noblesse à cette chanson devenue point de passage obligé des manifestations. Reprise par des dizaines d’artistes à travers le monde, tels Compay Segundo ou encore Zebda et Nathalie Cardone en France, « Hasta siempre » est devenu un chant emblématique d’une résistance populaire, vibrante et infatigable.

Paroles de “Hasta Siempre” (version originale en espagnol)

Aprendimos a quererte Desde la histórica altura Donde el sol de tu bravura Le puso cerco a la muerte Aquí se queda la clara La entrañable transparencia De tu querida presencia Comandante Che

Paroles de "Hasta Siempre" (en français)

Nous apprenions à t'aimer Depuis les hauteurs historiques D'où le soleil de ta bravoure La rapprocha de la mort. Ici reste la clarté, La profonde transparence, De ta chère

Playlist

« Hasta siempre », reprise par Buena Vista social club, 2003

3:14

« Hasta siempre », reprise par Nathalie Cardone, 2019

5:02

« Hasta Siempre », reprise par Zebda, 2015

4:31

« Hasta siempre » par Carlos Puebla, 1965

3:42

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomepageSearchSign inLog inMy profile
About MeloContact us
Composé par Zebrock