Farid El Atrache

Artiste

1910 - 1974

Syrie

Qui est Farid El Atrache ?

Farid El Atrache est né en Syrie en 1910. Dès 1923, sa mère, veuve, fuit la répression des armées coloniales françaises et s’installe en Égypte. Très tôt, elle l’initie au oud et au chant. Employé par les radios égyptiennes, Farid s’y produit à la fois en tant que chanteur et instrumentiste. Son interprétation hautement mélancolique y est remarquée, mais c’est au contact du 7ème art qu’il se révèle.
Il joue aux côtés de sa sœur Asmahan, elle aussi actrice et chanteuse, dans « Victoire de la Jeunesse », film dont il a composé la bande originale, qui rencontre un énorme succès au Moyen-Orient. D’autres suivront. Farid El Atrache y joue le rôle du beau musicien ténébreux, triste et solitaire, au sommet du romantisme. Ce rôle, il ne s’en détournera jamais et le gardera au fil des comédies et de ses propres histoires d’amour. Aux moyens de mélodies légères et sentimentales, celui que l’on nommera « Wahid » (l’unique, le solitaire), fait se déplacer les foules dans les cinémas, non pas pour voir, mais pour entendre les désolations amoureuses du « chanteur triste ».
Toutefois, instrumentiste exigeant, Farid reste fidèle aux principes de la musique classique arabe. Pour ouvrir ses concerts, le visage impassible et le regard perçant, il se prête à de longues et belles improvisations appelées Mawal (pour la voix) et Taqsim (pour le oud). Personnage clivant en Egypte, en raison des tumultes de sa vie privée marquée par des scandales amoureux, Farid El Atrache n’en reste pas moins un monument de la musique classique arabe, composant de nombreuses chansons pour sa sœur, Sabah ou encore pour Warda. De sa voix fluette et aiguë des débuts à son interprétation grave et profonde, avant sa mort en 1974, son sentiment de mélancolie amoureuse, qu’il ne cessa de chanter, continue de se transmettre de génération en génération.

Playlist

« Alshan Malesh Ghairak » par Farid Al Atrache

9:11

"Rabeeh Oud Taqsim”, improvisation au Oud par Farid El Atrache, 1970

7:04

“Gamil Gamal” par Farid Al Atrache dans le film « Lahn El Khuloud”, 1952

6:42

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomepageSearchSign inLog inMy profile
About MeloContact us
Composé par Zebrock