Cloud Rap

Style

2009

Qu'est-ce que le cloud rap ?

Dans la grande famille du rap, donnez-nous le petit dernier ! Le cloud rap fait son apparition aux États-Unis à la fin des années 2000, soufflé par des artistes comme Lil B ou A$AP Rocky qui revendiquent ses contours aériens, impalpables ; ses sonorités à la fois douces et mélancoliques. Car nous sommes bien dans les nuages avec le cloud rap, mais aussi dans le « cloud », Internet. Les représentants de ce sous-genre du rap fabriquent leur son à coup de logiciels, métallisent leur flow avec l’incontournable autotune et créent à la vitesse de l’éclair (il ne leur faut qu’une poignée d’heures pour composer et enregistrer un morceau) et diffusent leur musique par les réseaux digitaux. Planant et lyrique le cloud qui ne renie pas ses influences électro. Souvent décrié par les puristes d’un rap hardcore, social et âpre, cette esthétique évolue à contre-courant, en souterrain, pour conquérir de nouveaux territoires. Ainsi en France, les deux frères de PNL cisèlent des textes d’une noirceur qui frôle le sordide, tranchant avec la légèreté de leur instrumental, tandis que l’Allemand Yung Hurn joue à fond la carte de la nonchalance taquine.

Playlist

PNL - « DA » , 2016

4:31

« OK Cool » par Yung Hurn, 2017

2:56

« Au DD » par PNL, 2019

4:51

« A$AP Forever » par A$AP Rocky, feat. Moby, 2018

4:01

« I Love You » par Lil B, 2013

4:30

« 60 années » par Damso, 2018

3:01

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous contacter
Composé par Zebrock