Cajun

Style

Le cajun en quelques mots

Le mot “cajun” est une déformation anglophone de “Cadien”, nom donné aux réfugiés Acadiens déportés en 1755 de la colonie de l’est du Canada (provinces actuelles du New Brunswick et du Nova Scotia) cédée à l’Angleterre. La petite communauté de colons blancs accueillie en Louisiane fait vivre un répertoire traditionnel, notamment du Poitou. Dans la chaleur humide des bayous sa musique évolue au rythme du “la-la”, qui fait danser ces dames et messieurs aux bals “fais-dodo”, une fois les enfants endormis.

La musique cajun s’articule autour de formes traditionnelles : anciennes chansons françaises, valses européennes, etc. Mais elle s’enrichit aussi d’influences afro-caraïbes et anglo-américaines. La langue française, longtemps bannie des écoles et des pratiques sociales, trouve pour seul espace d’expression la musique. La chaleur des fêtes, publiques ou privées, au cours desquelles on peut laisser le bon temps rouler, la joie de se retrouver entre membres d’une communauté riche d’histoire et d’expériences communes est le creuset de l’identité cajun, indissociable de la musique qui en est à la fois le miroir et le reflet.

Ses instruments de base sont le mélodéon, une variété d’accordéon diatonique, le violon, la guitare et le triangle. L’adoption de l’accordéon comme instrument principal intervient au début du 20e siècle, de même que l’utilisation de la guitare. Les pionniers de cette évolution sont Joseph et Cleoma Falcon, Amédée Breaux et Amédée Ardoin. Inspiré par ce dernier, Iry LeJeune est sans doute l’accordéoniste le plus remarquable du siècle passé. Son fils, Eddie LeJeune, perpétue la tradition. Aux puristes de la musique acoustique — Michael Doucet et son groupe Beausoleil, D. L. Menard, les frères Balfa, Marc et Anne Savoy — s’ajoutent sans s’opposer des groupes influencés par le rock et la country music. Zachary Richard, Wayne Toups, Steve Riley and the Mamou Playboys, entre autres, sont d’excellents représentants de ce courant.

Playlist

Bruce Daigrepont Cajun Band (Live)

17:37

Zachary Richard - Travailler c'est trop dur

4:46

Julien Clerc - Travailler c'est trop dur (1978)

4:23

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous contacter
Composé par Zebrock