Benjamin Biolay

Artiste

Villefranche-sur-Saône, France

Benjamin Biolay, le crooner à la voix de velours

Sa voix se reconnaît entre mille. Benjamin Biolay baigne depuis son plus jeune âge dans un univers musical nourri par un père clarinettiste. Enfant du conservatoire, il touche au violon, au tuba, avant d’être diplômé de trombone.
Mais bien loin de la rigueur des cours, il écoute de la pop, notamment celle de ce beau groupe lyonnais, L’Affaire Louis Trio avec son leader Hubert Mounier, et apprend la guitare en autodidacte. Le jeune provincial monte à Paris, joue en groupe, puis se fait remarquer et signe avec EMI pour quelques singles. Cependant, la mayonnaise ne prend pas. C’est en fait en tant qu’auteur-compositeur qu’il s’illustre, proposant ses chansons à Isabelle Boulay, Vanessa Paradis ou Henri Salvador, sur “ Jardin d’hiver “ par exemple. Finalement, en 2001, sort son premier album, Rose Kennedy : c’est un succès. Benjamin Biolay est la révélation de l’année, arrache un disque d’or, à l’aube de la trentaine. Pourtant, le succès est plus critique que public pour ses quatre premiers albums, qui restent des bijoux de folk et pop jazzy, satisfaisant une audience de niche.
C’est en 2009, avec l’album La Superbe, que le chanteur sait rebondir et rafle un succès que l’on ne questionne plus. Il crée un son qui lui est propre et une identité : une voix à la Gainsbourg, basse, nonchalante, affirmée et un personnage discret, tout en retenue. Des textes introspectifs empreints de spleen, sur l’amour déchu, la rupture. Une lumière, apportée par des cuivres et des boucles électroniques. Une esthétique résolument chanson française. Bref, du Benjamin Biolay tout craché. S’il a son style, il sait aussi collaborer avec des artistes d’autres horizons : Orelsan, Oxmo Puccino, Hoshi.
Depuis son retour, le prolifique musicien a produit encore cinq albums, sans jamais décevoir ses aficionados. Grand Prix, sorti en 2020 offre le hit “ Comment est ta peine ? “, qui tourne cette année-là en boucle sur les radios. Benjamin Biolay attrape encore une fois un disque de platine, et des Victoires de la musique : le virage rock est réussi. À sortir fin 2022 : son album Saint-Clair, dont il a dévoilé un titre, “ Rends l’amour ! “.
À l’approche de la cinquantaine, le crooner aux cheveux poivre et sel a encore beaucoup d’histoires à nous raconter.

Par Aleksien Méry. Crédits photo vignette: @Mathieu César

Playlist

" Comment est ta peine ? " par Benjamin Biolay, 2020

4:30

" Comment est ta peine ? " live par Benjamin Biolay, 2020

5:41

" Rose Kennedy " par Benjamin Biolay, 2001

4:53

" La Superbe " par Benjamin Biolay, 2009

6:17

" Pleurs de fumoir " par Benjamin Biolay et Hoshi, 2021

3:25

" Rends l'amour ! " par Benjamin Biolay, 2022

3:29

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomepageSearchSign inLog inMy profile
About MeloContact us
Composé par Zebrock