All I Could Do Was Cry

Morceau

1960

"All I Could Do Was Cry" en quelques mots

Ce morceau soul intense est un long cri d’amour malheureux poussé par Etta James en 1960. Produit par Leonard et Phil Chess, redoutables patrons du disque et grands artisans du rhythm’n blues des années 1950 et 1960, il révèle toute la puissance vocale et l’émotion de la jeune interprète au tempérament de feu. Accompagnée d’un orchestre et d’un chœur de doo-wop, Etta James chante à feindre l’âme le mariage de son aimé… avec une autre.
“All I Could Do Was Cry” est emblématique de cette période où l’amour, qu’il soit nouveau, lumineux ou sordide, était chanté par de grandes voix de femmes, sans tabou. Des groupes comme The Ronettes ou The Supremes, machines à tube aux looks de filles sages sous l’influence de leurs mecs et/ou leurs managers, ont marqué l’histoire de la musique de leurs hits aux paroles légères ou tristes et à l’accompagnement standardisé.
Etta James ne déroge pas à la règle, mais sous ce tube millimétré se cache une personnalité complexe, très moderne pour son époque.

Paroles de “All I Could Do Was Cry”

I heard church bells ringing I heard a choir singing I saw my love walk down the aisle On her finger he placed a ring Oh, oh I saw them holding hands She was standing there with my man I

Playlist

“All I Could Do Was Cry” par Etta James, 1960

2:56

“All I Could Do Was Cry” interprété par Beyoncé pour le film Cadillac Record réalisé par Darnell Martin, 2008

3:13

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous contacter
Composé par Zebrock