Logo

Drôles de mots

Une chanson, c'est des mots et de la musique. Intéressons-nous ici aux mots et à ce que l'on peut en faire quand ils sont mis en musique : notes, voix, syllabes et sons s'entremêlent... Et la richesse du langage va vous étonner. Bienvenue dans cette balade au cœur de cinq chansons aux mots délirants, explosifs, dérangeants, sautillants. Écoutons ces chanteurs qui jouent avec les sonorités et les figures de styles, qui écrivent leur texte comme des notes de musique. Découvrez avec nous la virtuosité vocale des Double Six, l'énergie pétillante et colorée de Gainsbourg et Bardot, entrez dans la danse frénétique de Minvielle, dégustez la douce voix de Camille et le flow de Grand Corps Malade. Bon voyage !

Sommaire

I.Jazz à six voix

« Tickle Toe » (Le racket et les balles), Double Six, 1962

Une chanson, c’est des mots et de la musique. Tout comme l’on peut jouer avec les notes de musique, nombreux sont ceux qui s’amusent avec les mots, les sonorités, leurs associations… Partons explorer cinq chansons aux drôles de mots en commençant par ce tube des Double Six sorti en 1962. Leur virtuosité vocale va vous laisser sans voix !

Chargement...

Qu'est-ce que Double Six ?

Composé de 6 chanteurs, Double Six, le plus époustouflant groupe de jazz vocal européen connut au début des années 1960 une carrière brève mais magistrale. De futures grandes pointures du jazz français, comme Eddy Louiss ou Bernard Lubat, s'y firent remarquer. Mais l'âme du groupe était d'abord la chanteuse Mimi Perrin qui, travail de titan, adaptait en français les grands standards du jazz américain avec des textes plein d’humour, délirants et diaboliquement précis.

Chargement...

L'orchestre du 803ème régiment de Pionniers, photographié à Chambéry le 18 mars 1919 (Jazzedit via RFI)

La France, « seconde patrie du jazz »

Le jazz est une musique inventée aux États-Unis par des musiciens noirs au début du XXème siècle, principalement marquée par l’improvisation et nourrie des apports croisés de la musique africaine et de la musique européenne. D’abord musique des pauvres, des exclus et des marginaux, le jazz devient de plus en plus populaire et mondial. En Europe et en France, il est à son aise : de nombreux musiciens américains s’y installent dès la fin de la Première Guerre mondiale et une « scène française » émerge. On pense ainsi à Django Reinhardt, virtuose du jazz manouche dès les années 1930, à Sacha Distel, et, dans les années 1960, aux Double Six.

Chargement...

Pochette de vinyle de l’album « The Double Six of Paris » sorti en 1961 (via CDandLP.com)

L'album

Le groupe Double Six enregistra 4 albums en un peu plus de cinq ans d’existence. Pilotés par Quincy Jones, immense arrangeur de jazz, plus tard producteur de Michael Jackson, ils sortent l’album The Double Six of Paris : Swingin’ Singin en 1962, entièrement dédié à la reprise au chant de grands standards du swing sous la forme de vocalese.

« Tickle Toe », les Double Six, 1962

2:24

Qu'est-ce que "Tickle Toe" ?

« Tickle Toe » est d’abord un morceau composé par le saxophoniste Lester Young dans les années 1930. Les Double Six offrent une version drôle et poétique en swinguant sur les strophes imaginées par la très inventive Mimi Perrin. Les notes des instruments deviennent des syllabes, puis des mots et des phrases dont les sonorités rappellent celles de la trompette et du saxophone. Les voix imitent à merveille et en français le sax ténor joué, à l’origine, par Frank Foster et les trompettes de Joe Newman.

Faufile-toi voyou, pas d'affolement, viens dans la foule et tout ira, va."Tickle Toe", une histoire de gangsters en vocalese.

Paroles de "Tickle Toe"

SAXES : Faufile-toi voyou, pas d'affolement, viens dans la foule et tout ira, va. TROMPETTES : Perds pas d'temps. SAXES : Cours à toute allure, mon ami, sur la pointe des pieds tu t'en iras, là.

II.Chanson qui fait "pop !"

« Comic Strip », Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot, 1968

Restons dans les années 1960 avec ce duo explosif Gainsbourg-Bardot. « Comic Strip » est une chanson originale qui déploie l’univers de la BD, avec son lot d’onomatopées. Kaboom !

Chargement...

Serge Gainsbourg via Music XXL

Qui est Serge Gainsbourg ?

Chanteur, pianiste, auteur, compositeur atypique et provocateur, Serge Gainsbourg, avec ses multiples casquettes artistiques (poésie, cinéma, peinture) est un personnage qui ne laisse pas indifférent et qui a fortement marqué son époque. Il fera chanter de nombreuses femmes célèbres de son époque (Brigitte Bardot, Isabelle Adjani, France Gall, etc.). Ses enfants, Charlotte et Lucien, se sont également tournés vers la musique.

Chargement...

Brigitte Bardot en 1962 dans le film Le Mépris de Jean-Luc Godard

Qui est Brigitte Bardot ?

Essentiellement reconnue pour sa carrière d'actrice de cinéma, Brigitte Bardot, adulée sous les initiales BB, est l'icône sexy des années 1950 et 1960. Provocatrice et impudique, elle a révolutionné́ les mœurs, passant de la femme enfant au sex-symbol à une époque encore bien conservatrice. Elle se met à la chanson sous l'influence de Serge Gainsbourg, avec qui elle a vécu une relation amoureuse brève mais intense. Avec plus de 48 films et 80 chansons à son actif, Brigitte Bardot est une des artistes françaises les plus célèbres au monde.

Chargement...

Whaam!, une oeuvre iconique du pop art par Roy Lichtenstein, 1963, Tate Modern, Londres

Les années 1960 : ça secoue !

En France, pendant que la pop anglaise « explose » avec les Beatles, de jeunes chanteurs s'inventent des noms américains, adaptent en français les chansons américaines, avec des textes sans intérêt la plupart du temps. Certains durent le temps d'un disque, d'autres (Eddy Mitchell, Dick Rivers, Sylvie Vartan) restent, bien longtemps après, traversant les modes. On n’oubliera pas Johnny Hallyday, bien sûr, à la carrière exceptionnelle. Dans le même temps, Serge Gainsbourg, Barbara, Georges Brassens, Léo Ferré, Jacques Brel, Jean Ferrat, Claude Nougaro, écrivent les pages les plus poétiques de la chanson française. Entre la guerre du Vietnam et les émeutes de Mai 68, la contestation de l'ordre établi se généralise en Europe et aux États-Unis. Les régimes traditionnels vacillent. John Lennon chante "Imagine" : les années 1970 s'ouvrent sur cet espoir d'un monde meilleur.

Chargement...

Pochette de l’album Initials B.B sorti en 1968 chez Philips

L'album

Dès 1966, Gainsbourg part enregistrer ses albums dans le Londres psychédélique dès que l’occasion se présente. L’album Initials B.B. tourne le dos au jazz et montre Gainsbourg comme un créateur de chansons anglophiles : « Comic Strip », « Bonnie and Clyde », « Bloody Jack », « Docteur Jekyll et Monsieur Hyde »

Le clip officiel de « Comic Strip », dans un décor de bande dessinée.

2:10

Qu'est-ce que "Comic Strip" ?

Cette chanson est un clin d’oeil au monde de la BD. A cette époque, aux États-Unis, on voit apparaître les super-héros, notamment Spider-Man. Ici, Brigitte Bardot (icône et partenaire du moment) joue le personnage de comics, et donne la réplique à Gainsbourg. Ses onomatopées prennent parfois la place du mot, colorant cette chanson d’une teinte comique et fantaisiste. Une invitation à l’aventure dans le monde fantastique des super héros, avec ses grattes ciels et son lot de combats super détonants. Un duo original, où Bardot répond à Gainsbourg en onomatopées. Ils sont accompagnés d’un piano bastringue doublant la mélodie, d’une guitare électrique, basse, batterie, percussions, qui teintent cette chanson aux couleurs de pop anglaise et de ragtime.

SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !Les onomatopées de la BD en chanson.

Paroles de "Comic Strip"

« Comic Strip », Serge Gainsbourg et Brigitte Bardot, 1968

Viens petite fille dans mon comic strip Viens faire des bulles, viens faire des WIP ! Des CLIP ! CRAP ! des BANG ! des VLOP ! et des ZIP ! SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ ! Je distribue les swings

III.Valse des mots

« La vie d’ici-bas », André Minvielle et Bernat Lubat 2007

Place à une valse effrénée offerte par un duo espiègle et joyeux ! Ici, l’accordéon vous emporte dans un tourbillon de mots qui jouent sur les sonorités et les langues. En piste !

Chargement...

André Minvielle, via Jazzradio

Qui est André Minvielle ?

Chanteur français et percussionniste, André Minvielle est l’inventeur de la « vocalchimie », mélange de scat, blues et rap. Né à Pau en 1957, il découvre le jazz très jeune et démarre sa carrière musicale en chantant dans les bals. Puis, il intègre la compagnie de Bernard Lubat, personnage central du jazz en France, multiinstrumentiste de talent, batteur de Claude Nougaro, qui a débuté sa carrière avec les Double Six. Ensemble, ils mènent une réflexion sur l’oralité et la musicalité des langues. Ils explorent et réinventent les traditions populaires ou savantes, restant toujours dans l’air du temps avec un incomparable sens de la langue et de l’improvisation. Ils font figure d’insoumis musicaux réfractaires au formatage des médias.

Chargement...

Le smartphone, symbole de la révolution numérique.

Fin des années 2000 : la révolution 2.0

Alors que le DVD a largement détrôné les cassettes et leur magnétoscope et que le CD s’écroule, une nouvelle révolution emporte tout sur son passage à la fin des années 2000 : le numérique. En 2007, tout s’accélère : Apple lance le premier iPhone, le Cloud se diffuse, Internet se développe, et enfin de nombreux sites aujourd’hui incontournables voient le jour comme YouTube, Facebook ou encore Netflix. Désormais, on écoute de la musique, on lit et on regarde des vidéos à tout moment, partout, tout le temps. Et sinon ? 2007 en France, c’est aussi une année politique avec l’élection de Nicolas Sarkozy comme président de la République. Les stars des télé-crochets, Christophe Willem ou Grégory Lemarchal, dominent les radios et le jazz se trouve une nouvelle voix : Amy Winehouse.

Chargement...

Pochette de l’album La vie d’ici-bas sorti en 2007.

L'album

La Vie d’Ici-bas est le troisième album solo d’André Minvielle qui lui vaudra la reconnaissance critique et le prix de l’artiste vocal aux Victoires du Jazz en 2008.

André Minvielle « La vie d’ici-bas », 2007.

4:00

Qu'est-ce que "La vie d'ici-bas" ?

Écrites par André Minvielle, les paroles épousent parfaitement la mélodie. Cette chanson rend hommage aux racines gasconnes du chanteur. Un hymne à la langue occitane, la langue d’Oc, mais également à la vie et ses plaisirs, la musique en partage avec les copains et la liberté ressentie. Une écriture extrêmement fine et poétique où l’occitan se mêle à merveille au français. Où les mots sonnent et se baladent à toute vitesse sur le clavier d’accordéon. Cet air de jazz musette est une reprise de « Indifférence », un monument de la musique pour accordéon composée par Joseph Colombo et interprétée par Tony Murena, l’accordéoniste virtuose de musette et le pionnier du swing en 1942. La chanson a la couleur des petits bals populaires ! On entend les instruments s’accorder au début puis la chanson se met à tourner comme un manège fou. On entend d’ailleurs des cris, des voix d’enfants qui jouent, les applaudissements d’un public en liesse et un feu d’artifice. Une bonne symbiose entre la musique des mots et celle de l’instrument à soufflet, joué par le grand ami d’André Minvielle, Bernard Lubat.

Et si l’oublida, disparait du langage Tan vray como pec, qu’un désir ambitiousQuand les langues s'emmêlent au rythme de l'accordéon.

Paroles de "La vie d'ici-bas"

Ainsi va la vie d’ici La vie est là d’ici bas Ell’débat et batt’rie les premiers pas dansés, Alban des écoliers, Balancés dans l’air, sans avoir l’air, saoulés dans le temps Aux folles nuits

IV.Mots à la bouche

« Je ne mâche pas mes mots », Camille, 2017

Camille nous prévient dans son titre : jouer avec les mots ne lui fait pas peur. Une quatrième drôle de chanson qui va vous donner l’eau à la bouche. Alors, prêt pour la dégustation ?

Chargement...

Camille au Printemps de Bourges en 2007, crédits LP/Frédéric Dugit.

Qui est Camille ?

Camille est une chanteuse auteur-compositeur née à Paris. Elle baigne très jeune dans une ambiance artistique et se tourne définitivement vers la musique après des études en sciences politiques. Le succès arrive très vite, avec la sortie en 2002 de son premier album Le sac des filles. Amoureuse des samples et des mots, Camille a été récompensée en février 2018 aux Victoires de la musique dans la catégorie « Meilleur spectacle musical, tournée, concert de l’année », douze ans après la sortie de son premier album, et pour la 5e fois de sa carrière dans cette compétition.

Chargement...

Donald Trump élu Président des Etats-Unis, faisant son serment lors de sa cérémonie d’investiture, le 20 janvier 2017 à Washington.

2017, la tentation du repli

2017 : année de changement de présidence en France, qui frôlera la victoire de l’extrême droite (suivant une tendance électorale en Europe), sur fond d’attentats et de risques terroristes. L’année se terminera par le décès d’une star du rock français, Johnny Hallyday. Au niveau mondial, c’est une année marquée par un président américain Donald Trump, hypermédiatisé, aux mesures politiques controversées ; des attentats terroristes à l’échelle internationale, des tempêtes dévastatrices en Atlantique nord, la chute de l’Etat islamique en Syrie et en Irak… bref, une période trouble et violente qui a grandement besoin de musique et de rêve.

Chargement...

Pochette de l’album Ouï sorti en 2017 chez le label Balulalo

L'album

Six ans après son 4e album, Camille sort son dernier opus, Ouï (2017), composé de 11 titres, faisant une fois de plus la part belle aux mots de la langue française et à leur musicalité. On peut y trouver aussi un titre entièrement en anglais : « Seeds ». Cet album, certifié disque d’or, est également sorti en version acoustique sous le titre OUÏÏ .

Clip officiel de « Je ne mâche pas mes mots », visionnable à 360°.

2:38

Qu'est-ce que "Je ne mâche pas mes mots" ?

Un savant mélange de mots avec lesquels Camille joue, navigant entre univers musical, gourmandises culinaires et attirance amoureuse. À travers des métaphores savamment cuisinées, le plaisir du chant se vit comme une gourmandise qui se fond dans les mots. Dans une tonalité mineure en demi-teinte, la voix de Camille est accompagnée de chœurs composés de voix samplées jouant sur les dissonances et reprenant en ostinato la phrase du refrain, le tout sur un beat de percussions. Une mélodie ponctuée ici et là d’envolées lyriques, qui viennent éclairer la mélodie.

Si la cuisine vient du cœur la musique vient de l'estomacUne chanson écrite aux petits oignons.

Paroles de "Je ne mâche pas mes mots"

Je ne mâche pas mes mots Je ne mâche pas mes mots S'il m'arrive d'être foudroyée par l'éclair au chocolat Très souvent je me raisonne avant de replonger mon doigt Dans la marmelade aux pommes

V.Slam dribblé

« La syllabe au rebond », Grand Corps Malade, 2018

Pour terminer ce voyage au cœur des chansons aux drôles de mots, entrons dans l’univers de Grand Corps Malade où le basket et le slam s’entremêlent jusqu’à se confondre. Vous ne voyez pas le rapport ? Un peu de patience…

Chargement...

Dessin de Grand Corps Malade par Maryse Garel à l’encre de Chine.

Qui est Grand Corps Malade ?

La vie de Fabien Marsaud s'écrit comme un film. Enfance sans histoire dans cette bonne vieille banlieue de Saint-Denis. Il a deux passions, le sport et les mots. Mais la première le pousse dans une tragédie : un accident terrible manque de le briser; mais le Grand Corps Malade trouve en lui-même les ressources pour renaître. A coup de volonté, il surmonte ses blessures. Sa voix grave soutiendra désormais son évident talent pour dire les joies et souffrances de la vie; la sienne, les nôtres. De festivals en ateliers, il fait découvrir le slam à des auditoires toujours plus attentifs. En 2006 quand sort son premier album, l'histoire tourne au conte de fées: le voici en tête des meilleures ventes de disques... toutes catégories confondues. Sa sincérité, son authenticité, bouleversent le plus large public.

Chargement...

Manifestation pour le Climat à Bordeaux en octobre 2018. (Crédits NICOLAS TUCAT / AFP.)

2018, ça chauffe pour la planète !

Une année marquée par un contexte géopolitique toujours aussi instable où les tensions sociales et internationales ne faiblissent pas (Jeux Olympiques à Pyeongchang en Corée du sud, tensions avec la Corée du nord), réélection de Poutine en Russie, fin de l’ère Castro à Cuba, premières élections législatives en Irak depuis le départ de l’État Islamique…Tout ceci sur un fond de manifestations contre le réchauffement climatique qui est de plus en plus visible. Pour égayer un peu le tableau, n’oublions pas que la France est championne du monde de football !

Chargement...

L'album

L’album Plan B est le sixième de Grand Corps Malade. Il sort en février 2018.

« La syllabe au rebond »

3:27

Qu'est-ce que "La syllabe au rebond" ?

Grand Corps Malade a toujours connu un double amour pour les mots et pour le basket, qu’il a pratiqué à Saint-Denis et Aubervilliers. Dans « La syllabe au rebond », il allie les deux et joue avec les musicalités et les sonorités des mots comme il pouvait le faire avec un ballon. Grand Corps Malade raconte ici comment il a trouvé un nouveau sens à sa vie dans les mots grâce au slam, quand il ne pouvait plus jouer au basket suite à son accident. Les champs lexicaux du basket et du slam sont exploités, et les deux univers confrontés : on se trouve face à une écriture très poétique et complexe. Les mots sautillent, rebondissent, s’entremêlent au creux de l’oreille. La diction est parfaite, tout est pensé. Le parallèle entre slam et basket résonne comme un hommage à cette passion qu’il a dû abandonner. Par son brio, Grand Corps Malade parvient à nous rendre évidents les liens entre ce sport et ce genre musical. On entend dans l’introduction les crissements des chaussures sur un terrain de basket se mêler aux cris des spectateurs et au sifflet de l’arbitre : nous sommes assis dans les gradins d’un match de basket, invités dans l’intimité du passé de Grand Corps Malade. L’entrée du riff d’une guitare sèche précède celle de la voix de Grand Corps Malade. Le slam est accompagné d’un beat simple, et d’une autre guitare pour les refrains. Comme le genre du slam l’exige, priorité aux mots et non à la musique qui les entoure. L’instrumentation reste simple et efficace, les rythmes aux guitares évoquent eux aussi le motif du rebond.

Plus de ballon, les bras ballants, mais des histoires à balancerLe slam : un remède au manque du basket.

Paroles de "La syllage au rebond"

Après l'époque du ballon, j'ai cherché un temps pas long Puis j'ai quitté mon salon pour bien voir c'que nous valons Alors j'ai posé des jalons, dans l'son, j'ai pris du galon Parlons peu, slamons

Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous envoyer un mail
Composé par Zebrock