Miriam Makeba

Artiste

1932 - 2008

Johannesburg, Afrique du Sud

Qui est Miriam Makeba ?

Zenzile Makeba Qgwashu Nguvama est née en 1932 à Johannesburg (Afrique du Sud). Elle passe les premiers jours de sa vie en prison : sa mère est incarcérée après avoir fabriqué de la bière pour survivre et c’est interdit ! Choriste d’un groupe local elle devient Miriam, dans un pays où le racisme est institutionnalisé par l’extrême droite au pouvoir. C’est l’apartheid.
Grâce à son apparition dans le film « Come Back, Africa », réalisé en secret et interdit qui en montre la cruelle réalité, elle est invitée dans le monde entier, mais ne peut plus rentrer chez elle. Avec son hit, Pata Pata, elle entame une immense carrière de chanteuse et s’affirme comme une des voix les plus puissantes du combat pour la liberté.

Dans les années 60, que ce soit aux Etats-Unis avec les militants des droits civiques, dont Martin Luther King ou dans l’Afrique qui construit son indépendance, elle devient une militante infatigable des droits de l’homme, elle agit pour les enfants et les femmes d’Afrique. Amie de Nelson Mandela, elle gagne ainsi son surnom de Mama Afrika, alertant toujours sur l’horreur et la brutalité du régime Sud-Africain, ce qui lui vaudra bien des ennuis aux Etats-Unis, l’autre pays du racisme !

Invitée sur les scènes du monde entier, elle a popularisé les chatoyantes musiques sud africaines aux rythmes complexes et enivrants. Sa façon de chanter présente une particularité propre à la langue zouloue.

Elle est décédée en 2008 à l’âge de 72 ans.
Son talent, sa hauteur de vues et son courage sont une inspiration pour des milliers de personnes. En 2015, la jeune chanteuse Jain lui rend un bel hommage avec sa chanson Makeba.

Vous trouvez qu'il manque un média ?

Créez un compte ou connectez vous pour suggérer d'autres médias.

Se connecter
Logo
HomeRechercheS'inscrireSe connecterMon profil
À proposNous envoyer un mail
Composé par Zebrock